Cabinet d'Études Techniques des Environnements Propres

02 37 20 02 60

CETEP - Contrôle et qualification de sorbonne de laboratoire

CETEP est en mesure de réaliser les qualifications à réception (QI/QO) ou en contrôle périodique (QP) de sorbonnes ainsi que les essais de confinement :

  • Mesure des vitesses d’air frontal.
  • Essai de confinement.
  • Mesure du débit d’air extrait.
  • Mesure de la vitesse de l’air ambiant.
  • Vérification des paramètres de sécurité.
  • Mesure du niveau sonore.
  • Mesure des pressions différentielles.

Sorbonne installée avant 2005

Selon l'ancienne norme XP X 15-203, ces contrôles porteront sur :

  • la mesure des vitesses d’aspiration frontale permettant la réalisation d’une cartographie des vitesses ponctuelles à l’aide d’un dispositif en neuf points,
  • la visualisation du sens du flux, l’absence de perturbations et de zones mortes (méthode qualitative),
  • les paramètres de sécurité : la vérification des alarmes visuelles et/ou sonores, la vérification de la présence de parachutes au niveau des guillotines ou de butées de sécurité.

Sorbonne installée après 2005

  • qualification à réception,
  • qualification de routine.

Mesure de l’efficacité de confinement – Norme NF EN 14175-4 § 5.10

Le principe de l’essai consiste à : générer un gaz traceur de type SF6 en divers points spécifiés dans le plan de mesure intérieur de l’ouverture de la façade mobile de la sorbonne (confinement sorbonne) sous un débit contrôlé, prélever des échantillons de gaz de l’atmosphère dans les points spécifiés du plan de mesure intérieur correspondant à l’ouverture frontale et mesurer la concentration moyenne du gaz traceur SF6 dans cette zone. Cette concentration de gaz traceur indique les fuites au niveau de l’ouverture de la sorbonne (confinement sorbonne).

Résultats :

Pour chaque point de mesure, calcul de la concentration moyenne Ci de gaz traceur SF6 pour la durée de la mesure. La sensibilité de l’analyseur de gaz traceur SF6 est de 0,01 ppm. Correction de chaque valeur de Ci de la concentration ambiante C0. Selon le § 4 de la norme Française XP X 15-206, la concentration de gaz traceur SF6 ne doit pas dépasser 0,1 ppm en tout point de mesure. Dans le cas où le résultat se trouve au niveau de la sensibilité de l’analyseur, la concentration en gaz traceur sera exprimée comme inférieur à 0,1 ppm

Mesure des vitesses d’air frontales – Norme NF EN 14175-4 § 5.4

Le principe de l’essai consiste à mesurer la vitesse de l’air dans le plan d’ouverture de la façade mobile après avoir vérifié avec un fumigène que le débit d’air est stable et homogène (sans zone de fuite).

Résultats :

Calcul des moyennes individuelles des vitesses d’air en m.s-1 en chacun des points spécifiés et calcul de la moyenne de l’ensemble des points de mesure.
Les valeurs mesurées peuvent servir de valeurs de référence pour les futurs contrôles périodiques.

Mesure de la vitesse de l’air ambiant – Norme NF EN 14175-4 § 5.8

Le principe de l’essai consiste à quantifier les flux aérauliques dans les environs de la sorbonne et de son ouverture frontale, ces flux aérauliques peuvent être la source de perturbations aérauliques pénalisantes pour le bon fonctionnement de la sorbonne (confinement sorbonne).

Ces flux aérauliques sont directement liés à l’environnement aéraulique du local, de l’implantation de la sorbonne, de la configuration du soufflage de compensation et aux ouvertures physiques de tout type.

Mesure du débit d’air extrait – Norme NF EN 14175-4 § 5.5

Le principe de l’essai consiste à mesurer le débit d’extraction afin de vérifier les caractéristiques aérauliques de l’installation et fournir un élément de comparaison pour les futurs contrôles périodiques.

Demandez un devis en ligne